Comment consommer de l’ail vert ?

À titre informatif, l’ail vert figure parmi les ingrédients magiques qui viennent apporter une saveur unique à tous les plats salés. Souvent délaissé, plébiscité seulement pour rehausser les autres ingrédients, ce bulbe parfaitement délicieux et piquant est le secret de différentes recettes, en allant du curry, en passant de la vinaigrette jusqu’aux cuissons. Oui, mais comment consommer de l’ail vert ?

Les avantages de consommer de l’ail vert

Sans contester, l’ail vert est très sollicité pour ses innombrables vertus sur la santé. De prime abord, il s’agit d’une plante exceptionnelle à de nombreux stades de croissance.

Aussi, il faut noter que l’ail vert contribue à une excellente source de manganèse, de vitamine C, de vitamine B6 voire même de sélénium. Mieux encore, il procure de plus petites quantités de minéraux et de certaines vitamines.

En plus de fournir quelques vitamines et manganèses, sachez que cette plante indéniable réduit efficacement l’hypertension artérielle ainsi que le mauvais cholestérol LDL.

Également, il dispose de quelques antioxydants, qui alliés à ses propriétés hypocholestérolémiants et hypotenseurs, participent à l’amélioration de la maladie d’Alzheimer tout en luttant contre la démence.

Comment utiliser de l’ail vert en cuisine ?

Plusieurs façons s’offrent à vous pour consommer de l’ail vert. Sachez que cette plante aux avantages indéniables est un ingrédient à la fois facile à préparer et polyvalent. De prime abord, il vous est possible de la consommer fraîche en faisant une guise d’aromatique. Pour ce faire, vous aurez besoin de son bulbe ainsi que de ses parties tendres qui se trouvent sur sa tige.

Vous aurez la possibilité de les utiliser au même titre que les oignons verts, les oignons, les poireaux et les échalotes.

Vous pouvez aussi les sautés avec de la viande ou des légumes. Mieux encore, l’ail vert est un excellent allié de la saveur de base de curry, aux sauces, aux soupes et aux ragoûts.

À souligner que les parties qui semblent dures peuvent être usitées afin d’infuser notamment un plat de saveur durant une cuisson, à l’instar d’une feuille de laurier. Enfin, l’ail vert retrouve son utilité avec d’autres chutes de légume pour réaliser un bouillon de légumes parfaitement aromatique.

D’autres manières pour consommer de l’ail vert

Si vous disposez d’un déshydrateur, il vous est possible de réaliser votre propre poudre d’ail vert. Il s’agit d’un ingrédient idéal, mélangé avec des épices, pour ceux qui souhaitent adopter de soupçon d’ail. Congelé, votre ail vert peut être utilisé pour plus longtemps en cuisine, et ce, en fonction de vos besoins.

Pour ajouter de la saveur à votre rôti, vous devez le congeler primordialement.

En ce qui concerne la fermentation, cela peut s’avérer une excellente manière pour obtenir une saveur piquante et délicieuse à vos plats.

Nourriture latine : les meilleurs plats à déguster
Comment cuisiner le Yuzu ? Salé ou sucré ?