Un restaurant proche de Walibi Rhône-Alpes

Un restaurant proche de Walibi Rhône-Alpes

Walibi, parc d’attractions nationalement connu, se situe dans le département de l’Isère. S’il est un incontournable dans la région, certaines familles en profitent pour découvrir aussi d’autres richesses de ce département et de l’Ain, tout proche.

Ces rencontres peuvent être culturelles, sportives mais aussi gustatives. Il serait en effet dommage de se priver de la gastronomie riche et variée de ce coin de la région Rhône-Alpes.

L’hostellerie du Port de Groslée

Les connaisseurs ne s’y trompent pas et n’hésitent pas à faire un détour d’une vingtaine de minutes, pour se rendre dans le petit village de Groslée Saint-Benoît.

Au bord du Rhône, se trouve en effet un restaurant qui est, depuis de nombreuses années, un rendez-vous incontournable pour les gourmets et les gourmands. Assis sur la terrasse exposée face à un pont majestueux, ils profitent de la quiétude de ce lieu. Des espaces ombragés sont aussi aménagés sous de grands arbres, ainsi que des aires de jeux pour les enfants.

Cette hostellerie a été pendant longtemps le fief de la famille Penelle, qui ravivait les papilles de ces clients avec leurs célèbres quenelles de broche et leur gratin dauphinois. Cette famille a laissé son empreinte généreuse dans cet établissement, empreinte que les nouveaux gérants, Géraldine et Emmanuel, ont voulu garder. Depuis trois ans maintenant, le couple a repris les rênes de ce restaurant. De lourds travaux de rafraîchissement ont été entrepris, en intérieur mais aussi sur la terrasse, véritable atout de cet endroit.

La cuisine aussi s’est diversifiée, s’ouvrant à d’autres univers. Le cuisinier propose ainsi un burger savoyard, alliant les saveurs d’un steak haché, d’oignons confits, de galettes de pomme de terre, de tomate et de reblochon, le tout accompagné d’une sauce tartare. De nombreuses pizzas sont aussi disponibles pour les inconditionnels.

Mais, la cuisine traditionnelle régionale fait aussi partie de la carte. Ainsi, la volaille de Bresse, cuite dans une crème riche et gouteuse accompagnée de morilles, est servie avec le gratin dauphinois. Ce plat met ainsi à l’honneur les deux départements séparés par le pont, l’Ain et l’Isère. Qui n’a pas entendu parler des célèbres cuisses de grenouilles ? Elles sont un incontournable des dégustations régionales. La friture de filets de perche, poisson pêché dans les lacs alentour, fait aussi partie des propositions de menu.

Parmi les entrées, on retrouve la salade lyonnaise, son lard grillé et ses œufs pochés, mais aussi les ravioles du Dauphiné, sublimées par une sauce au Saint-Marcellin. D’autres propositions plus classiques complètent les entrées.

La carte des alcools est élaborée avec une majorité de vignerons locaux ou de départements avoisinants.

La nouvelle équipe de l’hostellerie a tenu à élargir sa clientèle, en proposant par exemple une carte à emporter, composée de burgers frites, de pizzas, de nuggets, d’un plat ou du menu du jour, de grenouilles, mais aussi de deux propositions de dessert. D’autre part, une carte nommée « Apéro à domicile » a aussi été concoctée. Elle fait la part belle aux alcools, digestifs, boissons sans alcool ou vins. Idéale pour une arrivée impromptue de copains, elle est complétée par une assiette de charcuterie et de fromage, un saucisson à la pièce ou des sachets de chips.

Les nouveaux gérants ne se sont pas contentés d’agrémenter la carte. Ils ont aussi voulu redonner vie à ce lieu, autrefois réputé pour sa convivialité et l’accueil chaleureux de ses propriétaires. Ils organisent ainsi des soirées moules frites, des déjeuners musicaux, des soirées « match », grâce à l’écran géant.

Un lieu stratégique

L’hostellerie du Port de Groslée a la chance de se trouver au sein d’un département riche. Si l’architecture locale et les châteaux valent le détour, il est aussi opportun de s’intéresser aux nombreux personnages historiques qui ont séjourné dans l’Ain. D’autre part, le paysage est très diversifié. Les montagnes des contreforts du Jura contrastent avec les grandes plaines de la vallée du Rhône. De célèbres cascades agrémentent les paysages rudes de ce département. Le meilleur moyen de découvrir cet univers est de parcourir la ViaRhôna, voie cycliste sécurisée qui va de Genève à la méditerranée, en passant aux abords du restaurant. Les gérants ont saisi d’ailleurs cette occasion pour proposer aux sportifs un « ravito » ouvert toute la saison estivale, ainsi qu’un endroit à l’ombre pour se reposer et reprendre des forces.    

 

 

   

 

 

Achat de viande casher : trouver une boucherie spécialisée en ligne
Choisir un bon restaurant pour manger de la cuisine japonaise à Caen